Challenge 2: Créér des opportunités d’insertion professionelle pour les réfugiés, par le sport

Enjeux

Les métiers du sport
Le secteur du sport est un vecteur d’emplois qui progresse régulièrement depuis 30 ans. Cependant ce secteur crée peu d’emplois ou d’activités à plein temps, sur toute une année. L’emploi dans ces secteurs se caractérise par du temps partiel, la saisonnalité, des contrats à durée déterminée et atypiques, et du multi-salariat… des types de boulots qui deviennent souvent un premier tremplin plus facile d’accès pour réfugiés.

Il s’agit alors de construire des parcours de formation qui répondent à la fois aux difficultés d’insertion professionelles des réfugiés, aux démarches administratives laborieuses, au manque d’outils de reconnaissance des diplomes ou qualifications et aussi des parcours qui puissent remettre les réfugiés dans un parcours professionnel de long terme.

Seuls peuvent, contre rémunération, enseigner, animer ou encadrer une activité physique ou sportive ou entraîner ses pratiquants, les titulaires d’un diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification :

Cependant les établissements publics ne sont pas les seuls sur le territoire national et les organismes de formation habilités par les DRJSCS à préparer aux diplômes professionnels d’État sont plus nombreux qu’eux avec des profils divers.

Ces diplômes peuvent également être délivrés à un candidat par la voie de la reconnaissance des diplômes acquis à l’étranger, de l’équivalence ou de la Validation d’Acquis d’Expérience (VAE). Ces formations peuvent être suivies sous statut d’apprenti

Les emplois créés par les jeux.
Si Paris remporte la candidature des Jeux pour 2024, un fort influx de capitaux va alors être déployés pour l’organisation des jeux: constructions de stades, évènements et préparation de tous les acteurs en région parisienne à recevoir le monde entier.

Les Jeux sont une opportunité pour les réfugiés qui rencontrent des difficultés à trouver un premier emploi - et pour lesquels les premiers secteurs sont souvent ceux là même que les Jeux vont stimuler: construction, traductions, restauration, evenementiels, etc.

Selon un rapport du CDES pour Paris2024, les jeux pourraient créer approx 250,000 emplois majoritairement dans la construction, tourisme et l’organisation des jeux.

Les données doivent être mobilisées en vue de proposer des produits numériques visant à poursuivre ces objectifs.

Exemples de challenge à relever
Créer un chatbot permettant aux réfugiés de connaître les opportunités de bénévolats, stages et travail
Imaginer des outils redirigeant vers des formations existantes au sein de leur pratique sportive;
Créer un outil de communication sur les stages ou petits boulots relatif aux jeux Olympiques.
Créer une plateforme de rencontre des employeurs potentiels en vue de faciliter l’emploi d’un même éducateur par plusieurs employeurs.

Ressources identifiées
Rapport du CDES sur les Jeux paris 2024 si la candidature est approuvée
Effectifs départementaux des emplois d’avenir et CUI - CAE dans les domaines du sport et de l’animation 2013 – 20152
Base de données anonymisée des diplômés des métiers du sport 20154

2 Likes