La DGFIP continue d'obliger à passer par Youtube

Le vendredi 08 novembre 2019, une entreprise reçoit un courriel de la Direction Générale des Finances Publiques (ne-pas-repondre@dgfip.finances.gouv.fr) à propose de « Mise en ligne des avis de cotisation foncière des entreprises (CFE) et/ou d’imposition forfaitaire sur les entreprises de réseaux (IFER) ». Jusque là, juste un événement basique dans les échanges entre les deux entités, vive le dématérialisé.

De plus, on découvre avec plaisir que la DGFIP fait des tutoriels :

Pour les entreprises ayant un seul établissement, vous pouvez consulter le tutoriel « consulter et payer sa CFE » : https://www.impots.gouv.fr/portail/node/11627.

Là où ça dérape, c’est que le lien en question redirige directement vers une page Youtube qui n’est accessible qu’après acceptation des CGU de Google : https://www.youtube.com/watch?v=__hgbVksHwk&feature=youtu.be

dgfip-youtube-800x

Faut-il rappeler :

  • que tout le monde n’accepte pas les CGU de Google et donc ne peut pas voir le tutoriel ;
  • que Google trace les utilisateurs par rapport à ce qu’ils regardent et à quel moment ;
  • que les lois Patriot Act. et Cloud Act. ainsi que les révélations sur PRISM ont montré qu’il ne peut y a voir aucune garantie quant à ce qui esf fait des données collectées ;
  • que la DGFIP n’a demandé aucun consentement préalable à cette complicité de traçage ;
  • que le RGPD concerne aussi la DGFIP ;
  • que la DGFIP se doit de protéger AUSSI les informations non fiscales ;
  • que les gens ont le droit de ne pas faire savoir à Google leurs activités administratives ;
  • que ce n’est pas la première fois (vidéo sur le prélèvement à la source pour les contribuables voulant déclarer leurs impôts en ligne) :

Questions :

  • des recommandations ont-elles été transmises depuis la dernière fois ?
  • où faut-il porter plainte pour faire cesser ce scandale ?
  • que fait la DINSIC/DINUM ?
  • que fait la CNIL ?

Merci au forum Etalab de permettre de remonter ce cas.

1 Like

Vite un DGFiPTube sur Peertube !
( la DANE de AC-Lyon l’a bien fait https://tube.ac-lyon.fr/ :slight_smile: )
Avec tous les informaticiens de la dgfip ça pourrait être rapide Non ?
fa

ps : peut etre à mutualiser avec les groupe MIM mais pour ça il faudrait que Dnum comprenne et se bouge enfin

1 Like

A l’époque de la première vidéo qui avait fait jaser, j’avais été en contact avec la DGFiP pour trouver une autre solution.

Peertube avait été évoqué, mais était encore en alpha ou bêta à l’époque, et aucun test de charge ne permettait d’être rassuré pour la diffusion à plusieurs centaines de milliers de vues quotidiennes.

Depuis peertube est passé en stable, à ma connaissance il n’y a toujours pas de recul sur de fortes charges, mais pour l’usage ci-dessus ça ne devrait pas poser de problème.

Plutôt que de mutualiser (et concentrer), l’idée de peertube est de décentraliser pour répartir la charge (par le p2p entre client et aussi entre instances reprenant le contenu d’autre instances).

Ha oui c’est clair, ça fonctionne très bien, fait le job !
Et tout le monde peut l’améliorer comme tout #logiciels-libres :slight_smile:
Toutes les Académies devraient avoir leurs instances Peertube, chaque Préfecture, Métropole, village, Régions de France, Ministères etc.
C’est maintenant qu’il faut le faire :+1:

Le problème, c’est qu’énormément de sites institutionnels utilisent les cookies Google. Il n’y a pas que la DGFIP. Même certaines instances régionales qui ont mis en place des espaces numériques de travail et d’échanges à destination des lycéens (alors que cette population encore plus que tout autre devrait être épagnée par le profilage) utilisaient les services Google.

Le problème est général et il manque une directive nationale claire à ce sujet.

1 Like

La directive s’appelle le RGPD…

1 Like

Bonjour à tous,

Je me permets de revenir sur ce message de @cquest car il intéresse l’équipe de développement de PeerTube ! Dans ma compréhension, aucun test de charge n’a été mené pour être rassuré vis à vis des performance.

Si d’aventure un test de charge était effectué, notamment dans le cadre de l’appel à projet évoqué par @marine_gout, l’équipe de PeerTube est intéressée pour avoir un retour de test de charge, et des retours sur les conditions réelles d’usage.

Merci de votre intérêt pour ce beau projet, et n’oublions pas de saluer l’association Framasoft sans qui ce logiciel n’existerait pas

1 Like