Nouvelle catégorie "Logiciels Libres dans l'Éducation" ?

Bonjour,
Je viens de découvrir ce forum qui j’espère aura une portée concrète dans tous les domaines du service public et en particulier dans mon domaine (l’Éducation Nationale).
J’avoue qu’il est assez difficile de s’y repérer au premier abord mais que les suggestions via « Votre message est similaire à… » peuvent faciliter les choses.

Étant enseignant, n’utilisant quasi exclusivement que des solutions libres dans mon école (notamment Amonecole+ du PCLL EOLE), il me semble que l’Éducation devrait avoir une catégorie dédiée (ou une sous-catégorie dans « Logiciel libre et secteur public »).
Il s’agit là d’un grand pan de l’État dans lequel l’utilisation des logiciels libres permettrait, entre autres choses, de faire tellement d’économies au niveau de toutes les collectivités (en limitant le renouvellement/gaspillage de matériel imposé par les montées en version des OS propriétaires ainsi que l’achat de licences…). que j’ai du mal à comprendre que l’on doive encore se battre pour faire (re)connaître auprès des décideurs (acheteurs) ces solutions libres PARFAITEMENT fonctionnelles, pérennes et fiables.
Cordialement,

Thierry Munoz
Professeur des Écoles

Il est vrai que l’Education a d’autant plus son rôle a jouer qu’elle peut être aussi le développeur d’un logiciel et matériel Libre pour ses propres besoins comme ceux des autres …

C’est le sens des actions que je mènent mais qui on des difficultés a se faire entendre dans un monde formaté :wink:

Donc l’Education devrait avoir une catégorie dédiée et d’autant plus qu’il faut éduquer les plus jeunes a la liberté … mais tant qu’a faire d’avant garde …

Mais l’Éducation Nationale développe déjà des outils !!! Voir par exemple, la solution EOLE (académie de Dijon)
http://pcll.ac-dijon.fr/eole/ qui s’appuie sur Ubuntu et qui à l’origine ciblait plutôt le secondaire.

Pour info, nous utilisons depuis plusieurs année un serveur Amonecole+ (avec serveur de clients légers) sur lequel sont installés Iconito, SACoche, Pydio, etc… avec authentification CAS qui permet à tous nos utilisateurs (de l’école mais aussi de l’extérieur) de s’y connecter avec une identification unique.

Ce qui interpelle, c’est que cette solution développée par l’EN soit aussi méconnue et en particulier dans les écoles primaires (manque de relais/information/formation des ACI, municipalités…).

1 Like

Je viens de créer la catégorie :

https://forum.etalab.gouv.fr/c/logiciels-libres-dans-leducation

Si quelqu’un veut bien écrire le message de présentation de la catégorie, qu’il me l’envoie et je le mettrai (à son nom) :

Logiciels libres dans l’Éducation ?
De quoi, parle-ton ?
J’ai toujours été étonné du grand écart existant entre l’offre et la demande dans le monde éducatif : foisonnement important d’offres tant en solutions logiciel libre qu’en propriétaire, incapacités à effectuer un classement objectivé de manière claire entre toutes les offres, manque de « qualification officielle » - les éditeurs font leur propre promotion, mais, comme ils le font tous (surtout pour les solutions propriétaires), beaucoup d’avis divers et variés d’associations de parents d’élèves, … Bref, pas évident : beaucoup de pertes en ligne et sûrement sur d’excellentes solutions qu’elles soient en libre ou non. Là, je parle de logiciels éducatifs.

Ainsi, quand on veut évoquer l’usage de logiciels libres par le monde de l’Éducation : il faudrait évoquer différents périmètres d’usage

  • besoin éducatif
  • besoin de gestion administrative
  • besoin d’enseignement
  • besoin de services IT
    Puis, on va se rendre compte que certains logiciels étant d’usage transverse, ils pourraient être positionnés dans pleins de catégories / sous-catégories. On va alors avoir tendance à créer des catégories/sous-catégories dans tous les sens car le titre est ambigü : dans l’Education, est-ce l’organisation ou pour l’enseignement éducatif ?
    Il serait peut-être plus pertinent de prévoir une ou plusieurs colonnes dans la fiche d’un logiciel ?