Arrêt des plugins Java, ça vous fait mal ?

L’arrêt annoncé des plugins Java dans tous les navigateurs va pauser des problèmes pour de nombreuses applications existantes. Ce sujet remonte régulièrement à la DINSIC, sans qu’il y ait eu de position officielle à ce jour.
Que faire ? alternatives ? recommandations ? quel rôle la DINSIC peut jouer ?

6 Likes

Pour information, nous avions publié il y a quelques mois déjà, un article apportant quelques explications sur le sujet sur notre FAQ.
N’hésitez pas à me remonter vos commentaires…

2 Likes

Ca va nous poser quelques soucis, mais on (dans ma collectivité) va gérer ca de manière simple : (1) Internet Explorer pour accéder aux applications encore dépendante du plugin Java (pour gérer l’existant), et (2) MAJ des applications existantes et pas de java dans les nouvelles applis web (pour gérer le futur).

D’un coté, ca sera compliqué à gérer à cause du parc applicatif existant, d’un autre, c’est une bonne chose, tant il est parfois compliqué de gérer les plugins npapi java et toutes leurs versions…

Intéressant et logique finalement comme trajectoire. Vous vous êtes donné un timing ?

La solution de convertir les applets vers des applications Java WebStart permet de tout concilier à moindre coût, non ?

1 Like

Le timing dépend…

  • de la taille du parc applicatif existant
  • de la complexité des portages
    Ca c’est dans l’idéal.
    Dans la réalité, ca dépend plutôt de :
  • la date de fin de support de IE 11

Comme cette dernière variable est inconnue à cette date, vous avez votre réponse nous concernant.

La base de données de Libre Office s’appelle Base. Celle-ci utilise java. L’adullact signale qu’ils ont publié un article à ce sujet (lire plus haut). Je pense donc que les développeurs de Base sont déjà au courant, et qu’ils travaillent à trouver une autre solution.

LibreOffice utilise le JRE, pas NPAPI, donc il n’y a pas de problème à court terme.

3 Likes

Je me permets d’intervenir, étant rédacteur du billet publié sur la FAQ de l’ADULLACT citée ci-dessus.
Vous avez encore tout 2016 avec Firefox (restons libres :slight_smile: ).
Le reste de l’écosystème: effectivement c’est tordu, il ne reste que IE11 d’à peu près pérenne pour gérer les cas métiers qui ne bénéficieront pas de portage technologique.

Convertir les applets en « Java WebStart »: malgré ce que prétend Oracle, ce n’est pas si simple, et n’est pas adapté partout.
Les éditeurs sont contraints de faire évoluer leurs applications, çà arrivera tôt ou tard.

PS: franchement, qui regrettera cette technologie poreuse?